Dernièrement, l’immobilier a reconnu un revirement qui va relancer les transactions et redonner confiance aux investisseurs. Selon le bilan annuel de l’agence Century 21, le prix a baissé de -1.8 % par rapport à l’année dernière. Cette baisse va rendre l’immobilier rassurant, surtout avec la rentabilité et la sécurité importante qu’il offre.

 

Les techniques pour bien investir dans l’immobilier

Il faut agir au bon moment. Selon l’indice Notaires-Insee, en 2013, l’activité immobilière a progressé de 4 %. Désormais, tous les indicateurs sont encourageants. Les lois de défiscalisation Duflot, Scellier, Madelin, Girardin, le LMNP où la constitution de la SCIP présente des avantages fiscaux, il faut en profiter. L’emplacement du bien immobilier est un critère à ne pas négliger. Les villes comme Paris, Bordeau, Toulouse ou Marseille, riches en emploi, en étudiants ou retraités et qui font parties de programmes de réhabilitation et d’extension offrent des opportunités. La conformité du prix payé est à vérifier auprès d’un professionnel en conseil immobilier.

 

Les clés de la réussite d’un investissement.

Pour bien investir dans l’immobilier, osez emprunter. Les intérêts d’emprunt et le déficit foncier permettent une réduction réalisant des économies d’impôts jusqu’à 10.700 € l’année pendant 6 ans pour une location de 3 ans. Toutefois, jusqu’à la fin de 2016, pour la sécurité et la pertinence d’un placement, il faut rester vigilant. Outre le bénéfice fiscal, plusieurs éléments sont à considérer : le choix du bien, l’emplacement, le niveau des loyers pratiqués. L’économie d’impôts réalisée doit compenser la différence entre l’avantage fiscal et la perte financière de l’opération. Évitez absolument les argumentatifs commerciaux.

 

Suivre la tendance pour bien investir.

Selon les chiffres communiqués par l’AFSPI, les SCPI affichent un rendement de 5.13% avec une valeur des parts progressives de 0.66%. Avec un gain proche de 6%, ils restent le moyen le plus performant pour bien investir dans l’immobilier. Généralement, ils sont investis dans l’immobilier d’entreprises. Pour proposer des produits innovants et attrayants, il faut investir dans la nouvelle classe d’actifs pour l’immobilier, notamment la santé et l’éducation. Les établissements médicaux sociaux et les résidences pour étudiants sont ceux qui rapportent le plus dans l’immobilier.

Catégories : Investir