S’il y a une région du monde encore vierge en investissements, c’est l’Afrique. Ce continent reste encore inexploré par les investisseurs à cause de la réputation que lui collent les médias. Mais l’Afrique, ce n’est pas simplement les tensions politiques, c’est l’un des rares endroits de la planète où on peut investir dans tous les secteurs et s’assurer des taux de rentabilités inégalés.

L’agriculture

L’Afrique est prête pour la révolution verte. Selon les experts, le continent abrite en ce moment 60% des terres non cultivées et arables au monde. Voilà une grande opportunité. Etant donné que la population mondiale rapidement augmente (elle a dépassé récemment les 7 milliards), il est impératif que la production agricole mondiale augmente en vue de répondre à la croissance. La grande part de cet accroissement de la production agricole doit provenir de l’Afrique. Tandis que les obstacles classiques à la stimulation de la pratique de l’agriculture en Afrique ont été bien identifiées (à savoir un déficit d’infrastructures de distribution ainsi que les barrières commerciales), de nombreux gouvernements africains font de considérables efforts et ont réussi à dépasser ces faiblesses. Les obstacles surmontés et avec l’augmentation de la production agricole, il y aura une des opportunités d’affaires pour la fabrication puis la distribution de produits comme les engrais, les pesticides ainsi que les semences de même qu’une demande de services de transformation d’aliments tels que le raffinage des céréales. Il faut noter, qu’un nombre croissant de fonds d’investissements surgissent pour financer en Afrique la production agricole. Il faut donc rejoindre le train.

 

Le secteur minier

De nombreux pays africains ont de grands gisements de ressources minières qui sont à ce jour encore largement inexploités du fait d’un manque de savoir-faire technique, ainsi que de l’incapacité financière pour pouvoir lancer dans des projets miniers nécessitant d’importants. L’industrie minière du Nigeria, encore sous-développée, en est un parfait exemple. Le pays possède une importante gamme de ressources minérales dont le minerai de fer, le zinc, le plomb, l’étain, l’or, la bauxite, le charbon, et qui sont négligés en raison de la focalisation du pays pour ses très importants gisements de pétrole. La Zambie, la Namibie, la Tanzanie, La République démocratique du Congo, constituent d’autres exemples de pays d’Afrique qui ont également des réserves non exploitées de grande valeur en cuivre, or, cobalt, diamant, ainsi que d’autres ressources. Vous pourrez vous y aventurer.

Catégories : CréditÉconomie