Grâce aux progrès de la médecine, on vit de plus en plus longtemps. Ainsi, vous pourriez passer une logue retraite bien méritée à la fin de votre carrière. Pour que ce moment soit bien vécu, il importe de mettre suffisamment de côté afin de pouvoir bien profiter de la vie. Voici quelques solutions financières qui vous permettront de récolter un bon pactole à la fin de votre carrière professionnelle.

L’assurance-vie

Si vous contractez une assurance-vie dont le contrat est en euros, les charges fiscales sur les plus-values sont identiques que pour les contrats sur support multiples, en revanche le capital placé est garanti, ainsi que tous les intérêts qui vont s’accumuler au fil du temps. Seul inconvénient : les contrats d’assurance-vie rapportent en ce moment en moyenne environ 2-3% ! En clair, ce genre de produit n’est pas idéal pour l’épargne sur une longue durée, toutefois cela permet de thésauriser des sommes qui ainsi seront ainsi sécurisées.

Pas assez rentable pour préparer une retraite, l’assurance-vie peut être utile pour gérer de l’épargne de précaution. Vous pourrez ainsi y loger de petites économies. Lors de l’ouverture, les charges fiscales sont plus intéressantes que celles qui s’appliquent aux livrets d’épargne, à partir du moment où la tranche marginale d’imposition est supérieure 30%. En plus, les fonds pourront être débloqués très rapidement chez certains assureurs.

L’immobilier

Au nombre des solutions financières, l’une de celles qui rapporte le plus est l’immobilier. Elle est d’ailleurs préférée par les ménages misant souvent uniquement sur cette classe d’actifs. Afin de préparer leur retraite, les ménages optent pour l’acquisition de leur résidence principale, il s’agit d’un choix pertinent étant donné qu’il réduit les revenus complémentaires indispensables pour maintenir un niveau de vie acceptable après la fin de leur carrière professionnelle.

L’immobilier peut aussi servir à se faire une rente. Une solution efficace pour préparer sa retraite est d’opter pour l’immobilier locatif étant donné qu’il permet de s’établir un capital sans trop d’effort d’épargne. Les particuliers pourront recourir au crédit alors que les loyers encaissés peuvent servir pour le remboursement.

En ces temps où les taux d’intérêt sont bas, l’immobilier est un excellent choix.

Les plans d’épargne entreprise

Au cas où votre employeur vous alloue un plan d’épargne entreprise (PEE), pensez à vous constituer un portefeuille de titres, par des Sicav ainsi que des fonds communs de placement d’entreprise.

Il s’agit d’un supplément de rémunération qui est une façon presque indolore d’épargner sans que cela affecte l’équilibre de votre budget mensuel.

Catégories : ÉconomieInvestir