Que faire pour sécuriser et fructifier son épargne en temps de crise ? Les métaux précieux et les terres rares sont destinés aux personnes recherchant un investissement sûr ainsi qu’un placement rentable à long terme. Toutefois investir dans les métaux précieux reste risqué, il s’agit donc d’un placement destiné aux personnes averties. C’est le cas aussi des terres rares, il faut respecter certaines règles.

 

Pour quel métal précieux opter?

Plus de 65% de la population mondiale se trouve en Chine et en Inde. Ces personnes considèrent les métaux précieux, principalement l’argent et l’or comme les formes de monnaies les plus sures. Ces métaux précieux ne sont pas de simples moyens de thésaurisation, mais aussi de véritables monnaies d’échange. De plus de nombreux accords d’échanges entre la Russie, l’Inde, la Chine et l’Iran ont été établis depuis quelques années dans le but de court-circuiter le dollar. Il est fort probable qu’un jour, ces pays vont mettre en place une devise dans le but de remplacer le dollar, celle-ci sera certainement adossée à l’or ou l’argent métal. Ainsi les cours devraient augmenter dans les prochaines années.

 

Les terres rares

Tout comme l’or et l’argent, les terres rares constituent un investissement qui dans le futur sera rentable, surtout du fait de leur importance pour les appareils issus des technologies nouvelles. Leur principal avantage est le fait qu’on ne peut pas s’en passer pour le moment. On les utilise aussi bien dans la construction des panneaux photovoltaïques, des voitures, ou encore des avions. De plus la demande en terres rares est de plus en plus élevée, alors que l’offre stagne, ce qui fait grimper les prix.

 

terres rares

 

  • Quelques exemples de terres rares très demandés sur le marché :

Le samarium : on en trouve principalement en Chine, il permet de produire des aimants. Le samarium peut résister aux températures les plus fortes.

Le germanium : on peut en trouver un peu partout, il est utilisé dans la fibre optique.

Le hafnium : on en trouve en Afrique du Sud ainsi qu’en Australie, le hafnium est souvent employé dans les centrales nucléaires.

Le néodymium : utilisé dans la fabrication des éoliennes, sa production est principalement localisée en Chine, il a la propriété de s’enflammer facilement

Le lanthane : employé dans la fabrication des objectifs d’appareils photos.

L’indium : on l’utilise dans la fabrication des smartphones, tablettes ainsi que tous appareils à écrans tactile!

Le terbium : employé dans la construction des cartes mémoires, micro-ondes, et avions par exemple.

Catégories : ÉconomieInvestir